lundi 31 août 2009

281° Bling!

.



Comment ne pas résister, pour commercer cette année sous des auspices plus joyeux que le chœur de nos tristes ministres, à chanter Charles Trenet avec la joyeuse bande de

http://sarkostique.over-blog.com/

C'est le dernier épisode (ptet que non??) d'une passionnante série estivale mettant en scène les cuisiniers de l'Elysées, visités par quelques conseillers, le fils Jean, et même parfois le patron... A visiter sur le site.

Ça donne ceci:



Avec le somptueux cadeau que l'état vient de faire aux coquins qui ont avaient planqué leurs sous à l'étranger en leur donnant quatre mois pour aller cacher le magot ailleurs, notre ministre de la Culture aurait pu produire une opérette -comique- cela va sans dire, sur le sujet. On aurait même pu, avec l'excédent, loger quelques milliers de sans-abris...


On imagine, par exemple, qu'une mère qui élève seule ses enfants se soit vu octroyer quatre mois pour payer au supermarché le biftek qu'elle a essayé sans succès de sortir en douce...


Ou que le brave citoyen qui a besoin de sa voiture pour nourrir sa famille bénéficie de quatre mois pour repasser à 49 Kmh devant le radar qui l'a flashé à 51 kmh...


Les socialistes, eux, ont passé le turbo à la Rochelle. Ça va flasher rue de Solférino, je le sens !



.

jeudi 27 août 2009

280. Devine qui va payer...



.



Hop! A la niche! (fiscale)...


Quand les paysans n'arrivent plus à vendre leurs tomates, tant qu'ils n'attaquent pas les camions espagnols et les supermarchés, personne ne se soucie de leur misère. Et encore, quand ils le font, on parle d'eux mais on n'y porte aucun remède.


Quand les ouvriers voient fermer leur usine alors qu'elle gagne de l'argent, et sont menacés de famine et de clochardisation avec femmes et enfants, il faut qu'ils menacent de faire tout sauter ou qu'ils séquestrent leur patron pour qu'on apprenne seulement qu'ils existent. Et même ces solutions « vigoureuses » n'apportent n'empêchent jamais l'usine de fermer et leur donne juste droit à un pourboire de consolation.


Mais quand la belle bourgeoisie de nos beaux quartiers est menacée de perdre le bénéfice de sa valetaille au motif qu'on la menace de ne plus en déduire les salaires de ses impôts, point n'est besoin qu'elle défile en Mercedes avenue Henri Martin ou qu'elle aille jeter des seaux à champagne sur le perron de l'hôtel des impôts, quelques coups de téléphone lui suffisent non seulement pour être entendue, mais aussi pour être exaucée.


http://www.liberation.fr/economie/0101587370-niches-fiscales-il-y-a-eu-des-pressions-pour-que-ce-debat-ne-soit-pas-soutenu


http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/08/26/01011-20090826FILWWW00601-pas-de-toilettage-des-niches-fiscales.php


quoi que le Figaro, s'il en parle brièvement, préfère titrer sur l'usage d'internet au bureau

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/08/27/01011-20090827FILWWW00384-86-minutes-passes-sur-le-web-au-bureau.php


qui serait aux deux tiers personnel... Sans doute nos patrons pensent-ils que la productivité des salariés répond à des courbes mathématiques, que l'élément humain n'y est pour rien, et qu'un peu de détente entre deux tâches est, à contrario de la pensée productiviste adjudantesque et coréenne, excellente pour la motivation des troupes. Le patronat français en est toujours à croire que fouetter l'esclave va le faire aller plus vite.


On a du mal à croire que les députés UMP Carrez et Méhaignerie aient spontanément renoncé à un projet qui télescopait si frontalement le « tout pour nous, rien pour eux » que leur régime a jusqu'ici pratiqué avec cynisme. Ou alors, ils préparaient une « trahison vers le PS » en 2012?


Pourtant, cette logique finira bien un jour par se mordre la queue: le nombre de familles qui emploient de la domesticité n'est certainement pas en expansion, et l' « usage personnel » qui est fait d'internet au travail n'est sans doute pas réservé aux sites de rencontre, mais largement utilisé pour rester en contact avec sa femme et ses enfants, quand la première travaille aussi et qu'on n'a pas les moyens d'employer une Conchita pour s'occuper des seconds.


Tout cela est si intimement lié dans le brouet d'une politique où les discours et les actes suivent des directions opposées avec la même facilité que se croisent sans heurt les deux voies d'une autoroute. A force d'entendre leur langue de bois, nous avons des oreilles en bois, et plus personne ne réagit à moins d'être le dos au mur, comme les paysans qui voient débouler les tomates espagnoles ou les ouvriers qui voient partir leurs usines.


La taxe carbone, qui va frapper en priorité les petites gens éloignés des écoles, du travail et des magasins, ceux qui n'ont pas les moyens de refaire l'isolation de leur maison, tout ce petit peuple laborieux qui ne séquestre jamais personne, souffre et se prive sans rechigner, c'est tellement plus facile...





Et l'homophobie?


Notre justice et notre police ont toujours les mêmes difficultés à appliquer la loi dès lors qu'elle concerne le caractère homophobe d'une agression. Il y a une sorte de loterie sur le sujet: ça fonctionne, ou pas...


En bas de mon billet 279

http://brethmas.blogspot.com/2009/08/279-pendant-les-vacances-la-pompe-fric.html


je parlais de l'affaire de Laval où le procureur n'avait pas retenu le caractère homophobe d'une agression alors même qu'elle était revendiquée comme telle par ses auteurs, cela vient de se reproduire à Tarbes:

http://v2.e-llico.com/article.htm?rubrique=actu&articleID=20362


A chaque fois, il faut que les associations LGBT locales interviennent, pour faire réagir la presse locale, la police et la justice. Et en lisant ces articles nombreux, on note que ce n'est jamais GayLib, les UMPédés, qui monte au créneau dans ces cas-là.

GayLib qui, à la Marche des Fiertés 2007, distribuait pourtant des tracts « Vous pouvez compter sur nous ».


Heureusement que déjà ce jour là, nous avions nos oreilles de bois...



.



vendredi 21 août 2009

279 bis... Trois jours plus tard...

.




. Si vous suivez ce blog au fur et à mesure de sa parution, il y a déjà trois jours que vous avez pu lire le billet 279 ci-dessous, sur la perversité du mode de calcul de l'augmentation des tarifs EDF, et de sa présentation officielle.

Le 13 heures de France 2 a fait trois minutes sur le sujet aujourd'hui, avec en conclusion:

" ce sont les petits consommateurs qui vont subir la plus importante augmentation"...


http://jt.france2.fr/13h/



  • "On peut tromper une personne tout le temps, tout le monde un certain temps, mais pas tout le monde tout le temps"
  • " Le silence devient une lâcheté s'il se substitue à une juste révolte"
Abraham Lincoln., (Discours sur l'esclavage, 1958)




.
.

mardi 18 août 2009

279° Pendant les vacances, la pompe à fric fonctionne toujours.



Alors que l'omniprésent essaie de se faire oublier un peu et que ses pâles ministres limitent leurs apparitions au strict minimum médiatique, la pompe à fric tourne en tâche de fond.


La propagandastaffel de service tente bien de nous rassurer en nous expliquant que nous avons échappé aux 20% d'augmentation du prix de l'électricité exigés par le président d'EDF, le gourmand Pierre Gadonneix, et que, grâce à la sagesse gouvernementale, l'augmentation sera limitée à 1,9%.


En réalité, EDF va bien obtenir ses 20% de recettes supplémentaires ou presque, puisées dans nos poches vides, grâce à une substantielle réforme des modes de calcul et classifications des heures pleines et creuses, réforme souterraine qui sonne (en silence) le glas des tarifs conventionnés.

http://www.plumedepresse.com/spip.php?article1205


On y découvre que les comptes d'EDF sont bel et bien au vert éclatant, et que, si la pompe à phynances se désamorce, ce n'est pas pour faire face aux coûts d'exploitation, qui sont maîtrisés, mais pour acheter British Energy et une partie d'une société américaine, Constellation Energy.

http://fr.biz.yahoo.com/30072009/290/british-energy-dope-le-1er-semestre-d-edf.html


Autrement dit, EDF achète des actions avec notre pognon, mais nous ne devenons pas actionnaires pour autant.


Plus grave, les abonnements réformés sont les plus petits, justement. C'est notamment tout le système des heures pleines et des heures creuses qui est bouleversé:

http://cedrs33.blog.mongenie.com/index/p/2009/07/833475


  • Abonnement : + 38,40 %
    - Tarifs Heures creuses : + 12,06 %
    - Tarifs Heures pleines : + 21,29 %


Certes, le kilowatt moyen n'augmente que de 1,9%, mais le montant de vos factures, lui, va bondir autrement plus haut. Et ça, je ne l'ai entendu ni dans les communications officielles de Christine Lagarde ni dans les rubriques des journaux télévisés.


Il n'y a pas que dans l'électricité que le fossé se creuse entre les manipulateurs de la finance et les pauvres cons de payeurs, les connections internet sont également concernées.


Orange annonce l'augmentation de toute une catégorie d'abonnements internet. Les plus petits, justement. Bien sûr, les forfaits illimités 3G et autres connexions de luxe ou professionnelles que possèdent tous ceux qui écrivent dans la presse, font le buzz, ouvrent leur gueule et font des blogs et autres publications restent inchangés. On ne se fâche pas avec les communicants.


Mais tous les petits, ceux qui ont besoin d'une misérable petite connexion pour toucher leurs allocs, gérer leurs petits sous à la banque, communiquer avec le pôle emploi, s'inscrire en fac, téléphoner à leurs petits enfants ou inscrire leur môme à la crèche, tous ces minables et ces sans-grade vont voir valser les tarifs dont ils bénéficiaient jusqu'à maintenant.

http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39704696,00.htm?xtor=EPR-100


Et Nathalie Kosciusko – Morizet, devenue secrétaire d'état à l'Economie numérique, qui se garde bien, par solidarité gouvernementale, de dire tout le mal qu'elle pense de la loi Hadopi à laquelle elle n'a pas participé, reconnaît quand même maintenant la « nécessité sociale d'internet » dont personne n'a dit mot lorsqu'en rédigeant cette loi inepte, on a décidé de couper arbitrairement la connexion des suspects.


Pendant ce temps, la résistance s'organise: En cherchant un peu sur Google, on trouve tout Pirate Bay à télécharger avant sa fermeture dans un seul fichier crypté, avec toutes les clés qui vont avec.

http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39704697,00.htm?xtor=EPR-100






Et l'homophobie?



Le tandem Iran – Irak continue à faire parler de lui. Si en Iran, les choses sont à peu près incontrôlables, elles sont plus regrettables en Irak où une polémique ouverte et démentie, mais pas vraiment tirée au clair, veut que les forces américaines n'aient jamais rien fait pour endiguer l'homophobie latente, et aient même à l'occasion favorisé sa manifestation pour se concilier les faveurs des populations et de leurs remuantes autorités religieuses. Une démenti vaut bien un bon menti, mais ce qui est certain, c'est que le massacre continue...

http://v2.e-llico.com/article.htm?rubrique=actu&articleID=20306


L'affaire a commencé en 2006, lorsque cet article a sonné le tocsin:

http://www.si-lgbt.org/article.php3?id_article=84


Les choses ont été en s'empirant depuis, comme l'indique ce communiqué d'un site canadien pourtant habituellement peu favorable à l'homosexualité.

http://www.pointdebasculecanada.ca/breve/1834-irak--les-gays-sont-maintenant-condamnes-mort-les-executions-par-lots-de-20-commenceront-la-semaine-prochaine.php



Et en France?


Les agressions homophobes sont en pleine augmentation, comme l'explique le rapport 2009 de SOS Homophobie, téléchargeable en bas de cette page:

http://www.sos-homophobie.org/index.php?menu=4&menu_option=42&menu_soption=420&news=2#schap2


et la justice rechigne parfois (souvent) à reconnaître le caractère homophobe des délits dont elle est saisie, même si, dans le cas présent, ce caractère homophobe est expressément revendiqué par leurs auteurs!

http://v2.e-llico.com/article.htm?articleID=19668&rubrique=actus





.

mercredi 12 août 2009

278° Pendant les vacances, la démagogie et le populisme continuent.


.



Arc-boutés contre le projet d'Obama d'une assurance-maladie institutionnelle, les républicains américains se fendent de discours d'une rare mauvaise foi. On entend pérorer des orateurs qui ne veulent pas que l'Amérique ressemble « à la Russie socialiste »...

Il est vrai que pendant la campagne électorale, des opératrices téléphoniques à la solde de McCain passaient la journée à expliquer aux gens que les pays européens (qui « votaient » Obama ) n'étaient pas des « pays libres » puisqu'ils toléraient des « partis socialistes » et même communistes.

(reportage dans « Les Ailes du papillon » Canal+) . Chez nous, on voit des pédophiles partout, là bas des socialistes. La parano est le lubrifiant préféré des dictateurs.

Lubrifié sinon de saintes huiles, du moins de quelques gouttes d'eau bénite, le discours passe sans déclencher trop d'éclats de rire dans un pays où les micros-trottoirs nous apprennent que la France et la Turquie sont limitrophes, tout comme l'Allemagne et la Russie.

Pékin, lui, « appelle à respecter la souveraineté de la Birmanie », ce charmant pays où l'on met les candidats potentiels en prison six mois avant chaque élection.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/asiepacifique/20090812.OBS7255/suu_kyi__pekin_appelle_a_respecter_la_souverainete_de_l.html



En France... Nous avons notre cuisine traditionnelle, surtout en matière de chiffres et de sondages.

Ainsi on nous apprend ce matin que le coût de la vie aurait baissé de 0,7%...

http://www.lexpress.fr/actualites/2/le-taux-d-inflation-tombe-a-0-7-pourcent-en-juillet_779878.html


Soucieux de voir dans quels magasins nos sondeurs font leurs courses afin d'y prendre aussi une carte de fidélité, je découvre qu'ils ont intégré dans leurs calculs... les soldes !!!

C'est vrai qu'en produits de consommation courante, les soldes remplissent le frigo et les penderies d'articles particulièrement indispensables! (La preuve: combien en connaissons-nous qui partent « faire les soldes » sans savoir à l'avance avec quoi ils vont revenir!)

Comme il y a peut-être des Français qui en profitent pour acheter une maison outre-Atlantique, je suggère à messieurs les sondeurs d'intégrer aussi l'immobilier américain dans le coût de la vie des français. Résultats garantis.

Pour ma part, je ne remarque aucune baisse dans les produits de ma liste habituelle de commissions, bien au contraire. Les 190 gr. de thon au naturel sont passés de 0,99 à 1,40€ en trois mois, les céréales « Carrefour Stylesse» de 1,79 à 1,83€, le kilo de fromage blanc à 0% de 1,19 à 1,24 tout en changeant d'appellation pour devenir un produit « Carrefour discount ». Nombre de produits sucrés baissent un peu, mais jamais aucun produit diététique... Nombreux autres exemples à disposition. Les marques bon marché accumulent les « malencontreuses ruptures de stock » alors que leurs équivalents coûteux s'empilent jusqu'au plafond.


L'essence a baissé? En fait, elle n'a fait que revenir à son taux nominal après une explosion temporaire des prix qu'il serait abusif de considérer comme une hausse structurelle. Le gouvernement crie par une fenêtre qu'il n'est pas question de créer de nouveaux impôts, et par une mansarde qu'il s'apprête à mettre en place une « taxe carbone », et plus son discours est cacophonique, plus ses partisans se fanatisent en parlant déjà de 2012 avant même que leur héros lipothymique mette le sujet sur la table.



Et pendant ce temps, la France possède un des réseaux de téléphonie mobile les plus chers du monde, et ses détenteurs s'agitent pour empêcher un nouvel opérateur, Free le casse-prix, d'obtenir la quatrième licence.

http://www.zdnet.fr/actualites/telecoms/0,39040748,39704343,00.htm?xtor=EPR-100


A propos de téléphone portable, si vous rongez votre frein dans l'attente du retour sur le marché des Iphones 3GS dont la pénurie, organisée ou non, agace les amateurs de machins à la mode, jetez donc un coup d'œil là-dessus:
http://leblog.vendeesign.com/mobiles-2/presentation-palm-pre/

http://www.ubergizmo.com/fr/archives/2009/01/test_palm_pre.php


Doté de tous les gadgets de l'Iphone, y compris l'écran tactile très fluide, le Palm-Pré permet, à la différence de son concurrent, d'ouvrir plusieurs applications simultanément et de passer instantanément de l'une à l'autre. Il est doté d'une batterie interchangeable (Iphone: remplacement batterie = retour usine) et d'un chargeur à induction. (pas de prise, on pose juste le téléphone sur son chargeur).

En en plus, il n'explose pas à la figure de son utilisateur.

Certes, ce n'est pas encore « l'objet à la mode », mais il pourrait le devenir rapidement. Disponible en Europe dans quelques semaines.




Et l'homophobie?


Gay Lib, les UMPédés, continuent à dire qu'ils travaillent pour nous alors que Boutin laisse la place à Lellouche au gouvernement et que Longuet accède avec la bénédiction de l'Elysée au siège de président du groupe UMP du Sénat...

Étrangement, les « bonnes nouvelles » nous viennent de Tel-Aviv où pourtant, le mois dernier, un abruti a tiré dans un établissement gay, faisant deux morts et treize blessés..

Risque qui, à mon sens, n'a jamais été aussi grand en France: le courant d'extrême-droite, laminé par le « mode moissonneuse » pratiqué par l'UMP est capable de tout et surtout de n'importe quoi pour rappeler sa pauvre existence.

A Tel-Aviv, des dizaines de milliers de personnes défilent maintenant dans la rue pour manifester leur sympathie aux victimes et à la communauté homosexuelle. Chez nous, il faudrait défiler nous-mêmes... On sait faire, certes, mais cela n'aurait pas la même portée.

http://v2.e-llico.com/article.htm?rubrique=actu&articleID=20272


Le président Shimon Peres a même déclaré: « Celui qui a tiré sur ces deux victimes nous visait tous ». Chapeau bas, monsieur Peres, je n'imagine pas notre président tenir semblable discours si par malheur pareille calamité s'abattait chez nous. Souvenons-nous que lors de sa campagne, en février 2007, le candidat Sarkozy avait convoqué le gratin de la militance homosexuelle aux Bains Douches, où il s'était fait photographier en compagnie des plus présentables, mais que son service de presse avait zappé l'évènement, estimant sans doute que l'homophobie payait mieux que l'homophilie.



S'il existe en tout cas un subterfuge qui ne prend plus et avec lequel il serait bon qu'on cesse de nous rebattre les oreilles, c'est cette grippe de l'année.


Il n'y a plus moyen pour un collégien ou un citoyen lambda d'attraper la grippe tranquillement sans que la France entière soit tenue informée de ses crachats et tousottements.


Au début, on appelait le Samu. Ensuite, on est devenu raisonnable: on allait voir son médecin. Mais si les choses continuent à ce train là, c 'est bientôt la télévision qu'il faudra convoquer au moindre accès de fièvre.


La grippe, elle sévit tous les ans, tous les ans la très immense majorités des grippés s'en remet en quelques jours, et quelques malheureux en trépassent. Comme de toutes les maladies, et même comme des peaux de bananes répandues sur les trottoirs.


De plus, et avec ce goût du paradoxe qui caractérise les fabricants d'information qui allongent leur sauce jusqu'à la nausée, dans le même discours, on nous inquiète d'une pandémie qui se produit chaque année, tout en nous rassurant sur le caractère bénin et peu agressif de la petite dernière.


Et pendant qu'on nous cuisine des microbes et des méduses à la télévision, on ne parle pas de ce qui fâche.


Parlons-en: Visitez donc

http://sarkostique.over-blog.com/


auquel je dois quelques uns des excellents dessins qui illustrent ce blog.

c'est mieux que les devoirs de vacances.




.

dimanche 2 août 2009

277° Le retour du triangle rose ?


.




Un établissement gay a été mitraillé cette nuit à Tel-Aviv. La chose n'est pas nouvelle, comme nous allons le voir, et Israël n'en possède pas l'exclusivité...

http://v2.e-llico.com/actu-20235-deux-morts-dans-un-attentat-contre-le-centre-homosexuel-de-tel-aviv-ib-videobi.htm


Certes, c'est un débordement qui ne saurait engager un pays tout entier, même s'il est patent que la liberté de culte garantie par Israël, et inspirée du modèle américain, semble quelque peu dépourvue de bornes du côté de l'intégrisme...


Décidément, la laïcité à la Française, qui demeure difficile a comprendre par de nombreuses cultures, démontre chaque jour son bien-fondé, en dépit des coups que notre actuel gouvernement tente de lui porter. Mais il est douloureux de constater que ce retour du triangle rose se produise aujourd'hui dans un pays qui eut tant à souffrir d'une certaine étoile jaune...


La frénésie meurtrière religieuse ne sévit pas que dans les pays « exotiques »...


Le 30 avril 1999, à Londres, dans Old Crompton Street, une bombe à fragmentation explose dans le bar gay « Admiral Duncan », faisant quatre morts et une quinzaine de blessés dont plusieurs amputés. Scotland Yard finit par arrêter un certain David Copeland, activiste nazi, qui avoue plusieurs autres attentats de haine ou racistes.

http://www.tetu.com/actualites/international/Une-bombe-a-explose-dans-un-bar-gay-a-Londres-2362

http://fr.wikipedia.org/wiki/David_Copeland


Les ultra-religieux israéliens qui viennent de mitrailler des homosexuels devraient se soucier de l'identité de leurs frères d'armes dans leur putride combat.


Après jugement et condamnation de ce nazi anglais, un barman rescapé de ce massacre, David Morley, est assassiné en gare de Waterloo le 29 octobre 2004...

http://en.wikipedia.org/wiki/David_Morley



En France...


En décembre 1969, je dîne au regretté bar-restaurant le Fiacre, 4 rue du Cherche-midi, à Paris, lorsqu'un caillou traverse la fenêtre du premier étage et tombe sans blesser personne sur la table voisine où dînent Marcel Carné, Hubert Deschamps et quelques autres dont les noms m'échappent aujourd'hui.. Pendant qu'un groupuscule tambourine à la porte du bas, (la vitrine était murée et la porte solide), nous fermons les volets des trois fenêtres de l'étage, et le patron, -le regretté Louis, appelle la police. Les petits fachos de la faculté d'Assas, toute proche, sont dans la rue. Le GUJ ou le GAD...


L'incident s'est produit un peu avant 23 heures. La police, dont le commissariat se trouve place Saint Sulpice, trois rues plus loin, n'arrivera qu'à une heure du matin, après le départ des assaillants, et aussi après que Marcel Carné ait appelé à l'aide quelques VIP dont il possédait le numéro dans son carnet d'adresses.


Histoire ancienne? Elle se reproduit plusieurs fois chaque année.


Le 25 avril dernier, le bar « Autoreverse » à Laval (Mayenne), est attaqué par un commando de cathos intégristes, qui tagge la façade, tente de forcer la porte et roue de coups le patron qui tentait de défendre son établissement et sa clientèle.

http://v2.e-llico.com/article.htm?articleID=19629&rubrique=actus


Le parquet décide que l'agression n'a aucun caractère homophobe (alors qu'elle est revendiquée comme telle par ses auteurs) , n'entend pas les témoins et décide qu'un rappel à la loi suffira.


Il faut que les associations LGBT alertent la presse pour que le procureur change d'avis et ouvre une enquête qui conduira les suspects devant un tribunal.

http://v2.e-llico.com/article.htm?articleID=19668&rubrique=actus


Récemment, l'armée américaine est accusée d'avoir facilité l'exécution de gais en Irak..

http://v2.e-llico.com/article.htm?rubrique=actu&articleID=20224


En Iran, on pend les homosexuels, en Russie, en Jamaïque et en Angola on les lynche, au Yemen, on les lapide avec les femmes adultères.


Partout sévit la peste religieuse, qui, sous diverses appellations et invocations, , mais toujours sous couvert d'amour de son prochain, massacre les minorités, assassine ses contradicteurs, lorgne sur le pouvoir quand elle ne le possède pas déjà, et prône la mise à mort de quelques boucs émissaires au nombre desquels les homosexuels figurent toujours.


Viendra-t-on à bout d'un fanatisme qui transfigure en martyre l'application d'une juste condamnation des crimes de haine et d'intolérance?


Viendra-t-on à bout d'un obscurantisme qui offre l'opium d'un mythe à ceux qui sont incapables de regarder leur destin et leur mort en face? Car les religions, toutes à vocation apocalyptique, offrent à leurs affidés la fallacieuse promesse d'un « happy after » en échange du massacre de leurs détracteurs, même, -surtout- au prix de leur propre mort..... Au nom de l'amour de leur dieu et de son prochain dont elles se croient toutes les concessionnaires exclusives...


Quand cesseront ces monstrueuses gamineries? Ces sanglantes superstitions? Ces glorifications de la haine? Ces sacrifices humains et ces offrandes morbides?


Pendant le massacre, le dérapage continue. Notre mystique chef de l'état songe à transformer la loi de 1905 en passoire, à donner la caution de la République à des diplômes issus d'institutions confessionnelles, et déclare « placer le prêtre au-dessus de l'instituteur dans la transmission des valeurs ». (Nicolas Sarkozy, discours de Latran, 20 décembre 2007).

http://www.elysee.fr/documents/index.php?mode=cview&cat_id=7&press_id=819


http://www.sauvonsluniversite.com/spip.php?article2517


Il y a des coups de goupillon qui se perdent.




.